A PROPOS DES TRAITEMENTS ORTHODONTIQUES CHEZ L’ADULTE - PARIS

Un chiffre pour commencer: depuis plus de dix ans, aux États-Unis, le nombre de traitements orthodontiques réalisés sur des adultes dépasse ceux entrepris sur des enfants. Comme souvent, n’en déplaise à nos grognards franchouillards, le présent américain préfigure l’avenir français, il serait peut-être intéressant d’apporter quelques éclaircissements sur les spécificités de l’orthodontie chez l’adulte à Paris.

Les fondements de l’orthodontie ne diffèrent pas selon que le patient traité est enfant ou adulte. Cependant, certaines données doivent être prises en compte.

1) La croissance n’interviendra plus chez l’adulte. Ce phénomène sera pris en compte par l’orthodontiste. Ainsi, il ne pourra pas compter sur une certaine croissance de la mâchoire inférieure pour corriger un décalage trop important du maxillaire supérieur vers l’avant. En revanche, il ne sera pas obligé de sur-corriger un problème de menton en taloche chez un garçon de 14 ans, pour anticiper la croissance restante de la mâchoire inférieure .

2) Il n’est plus possible d’utiliser chez l’adulte des forces extra-orales (ou seulement dans des cas très précis), d’abord parce qu’aucune croissance ne pourra être induite, mais aussi parce qu’elles seraient très mal vécues, au quotidien, par le patient sur le plan social.

3) Les forces utilisées chez l’adulte sont plus légères car le renouvellement cellulaire est plus lent que pendant la croissance.

4) L’orthodontie chez l’adulte apporte une réponse  aux anomalies congénitales et aux dysfonctions, comme chez l’enfant,  mais en plus, elle peut traiter aussi les problèmes acquis tels que fractures coronaires mineures, abrasions, maladies de gencive... Il est très important de signaler que les édentations, dues à des extractions de dents définitives à un âge précoce, pourront souvent être corrigées par le traitement orthodontique ; le patient évitera ainsi un implant , un bridge ou même plusieurs. Il est donc fortement conseillé de consulter un orthodontiste avant de réaliser de grandes reconstructions prothétiques, même sans recommandation de votre dentiste.