L'alignement des dents

Votre dentiste vous donne des informations à propos de l'alignement des dents. Dans un traitement orthodontique, il faut bien sûr aligner au mieux les dents supérieures et inférieures. Mais il faut aussi que les dents engrènent, autrement dit qu’elles permettent  une mastication et une élocution convenables.  Les dentistes parlent d’”occlusion” pour désigner les rapports entre les deux mâchoires.
Le plus souvent, les arcades dentaires supérieure et inférieure ont tendance à s’harmoniser naturellement. Mais, ceux qui ont recours à un orthodontiste font très fréquemment partie des personnes chez qui l'engrènement des dents, l’occlusion, doit être amélioré.
L’orthodontiste ne dispose que de peu de moyens pour agir sur l’occlusion. Au fauteuil, il peut modifier la place de chaque dent, mais pas la manière de fermer les mâchoires. C’est donc au patient qu’incombera l’essentiel de cette mission.

 Dans la majorité des cas, les élastiques intermaxillaires permettent d’obtenir de bons résultats. Ce sont de petits élastiques en latex, de taille, de calibre et donc de force différentes qui s’accrochent à de minuscules crochets disposés sur les brackets. Toutes les douze heures généralement, le patient devra changer ses élastiques. En effet, après douze heures passés dans le milieu buccal, le latex perd une partie de son élasticité et ne produit plus de forces capables de modifier efficacement les rapports intermaxillaires. L’orthodontiste fournit toujours les élastiques et explique au patient la manière dont ils doivent être tendus dans la bouche. En général, après avoir montré dans un miroir les lieux où doivent être accrochés les élastiques, le praticien les retire et demande au patient de les replacer tout seul. Souvent, les patients ont du mal à s’acquitter de leur nouvelle mission et le praticien ou son assistante l’aideront et le rassureront jusqu’à ce qu’il puisse utiliser comme il se doit les élastiques.
La réussite d’un traitement orthodontique dépend de façon notable de l’assiduité du patient.